S

En partenariat avec le Jardin des Sciences (Université de Strasbourg) et Sistema, ce projet pour la science à destination des habitants de Bischwiller s'articule autour de deux volets. Le premier a pour vocation de contribuer à l'accès à la culture scientifique des enfants et des jeunes ; le second vise à organiser des conférences et événements autour des sciences dans notre commune. Tout cela avec un quadruple objectif :

1. Promouvoir la science comme pilier culturel.
2. Lutter contre les obscurantismes et l'ignorance.
3. Familiariser les enfants avec le raisonnement et la démarche scientifique.
4. Contribuer à l'ouverture d'esprit et à la curiosité des jeunes et de leurs familles.

Festival Alsasciences, planétarium mobile, conférences, rencontres et expositions... Plus d'informations sur les initiatives pour l'année scolaire 2018/2019 prochainement.


Sciences et musique : la quête de l'harmonie
> Le Quadrivium regroupe les 4 sciences mathématiques de la théorie antique : arithmétique, géométrie, astronomie et… musique.
> Pythagore fut un des premiers à associer étroitement musique et astronomie. Sa fascination pour les rapports numériques dans les harmonies musicales l'amène à expliquer de la même manière les phénomènes de la nature et du cosmos. En fixant la valeur du ton comme étant égale à la distance Terre-Lune, les Pythagoriciens établissent la première échelle planétaire.
> Johannes Kepler, né en 1571 dans le Bade-Wurtemberg, a affirmé l'héliocentrisme, découvert les lois qui régissent les mouvements des planètes sur leur orbite, et a permis à Newton de théoriser la gravitation universelle. Son ouvrage majeur, l'Harmonie du Monde, décrit un univers façonné par des lois harmoniques, et attribue aux planètes un thème musical.